Un guide pratique pour engager les dirigeant.e.s dans la REDIRECTION ECOLOGIQUE de leurs activités.

La CRESS Nouvelle-Aquitaine, missionnée par la Mairie de Bordeaux, publie un guide pratique pour engager les dirigeant-e-s dans la redirection écologique de leurs entreprises, quelles relèvent de l’ESS ou non,

Ce guide est construit autour d’apports théoriques et d’outils pratiques : 

  • des éléments contextuels avec 9 fiches thématiques illustrées d’exemples
  1. Énergie et climat
  2. Faire ensemble
  3. Autonomie et solidarité
  4. Mobilité et transport
  5. Transversalité numérique
  6. Ressources et communs
  7. Agriculture et alimentation
  8. Bâtiment et industrie
  9. Stratégie et financement
  • 3 fiches outils complémentaires de mise en œuvre
  1. Le canvas de l’entreprise écologique et résiliente
  2. La fresque du renoncement
  3. Les domaines d’activités stratégiques
  • 1 infographie qui recouvre les besoins généraux d’une entreprise et les structures de l’ESS répondant à ces besoins sur le territoire de Bordeaux et au delà.

Illustré par des exemples de structures de l’économie sociale et solidaire, ce guide tend à montrer que toutes les organisations devraient se saisir de la problématique des limites planétaires, regarder avec objectivité et courage les vulnérabilités et dépendances de leurs activités. Bien que l’ESS démontre par son mode de gouvernance et ses principes de non/faible lucrativité qu’elle est une force de développement de solution pertinente face aux enjeux environnementaux et sociaux, il n’en reste pas moins que, comme pour une majorité des activités de l’économie conventionnelle, les structures de l’ESS doivent également repenser leur modèle d’affaire et identifier leurs vulnérabilités et dépendances pour mieux les contourner … Ou bien faire le choix du renoncement et de la réaffectation…

Pourquoi la redirection écologique  ? 

Parce qu’il est nécessaire que les organisations prennent conscience de leurs vulnérabilités et dépendances à des ressources non pérennes pour anticiper et tâcher d’opérer une redirection écologique de leur.s activité.s. Mais toutes les activités ne trouveront pas de modèle pérenne car l’un des principaux enjeux des prochaines décennies est la sobriété comme le rappel le dernier rapport du GIEC, faire moins et se concentrer sur le nécessaire. Sortir de l’ébriété énergétique et évacuer le superflu. Il faudra donc (apprendre à) renoncer à des pans d’activités et à réaffecter les richesses humaines et financières vers des propositions pérennes répondant à des besoins essentiels. Il en va du maintien de nos conditions de vie sur cette planète autant par le fait de freiner l’érosion affolante de la biodiversité que par la limitation des changements climatiques.

Pourquoi l’ESS ? 

Parce que même si les organisations de l’ESS doivent également analyser leurs activités et opérer cette bifurcation, ce modèle d’entreprendre et de faire en collectif démontre par son mode de gouvernance, de représentativité, son ancrage territorial et ses principes de non/faible lucrativité qu’il est une force de développement de solutions pertinentes face aux enjeux environnementaux et sociaux.

Présentations du guide

Le guide sera officiellement présenté lors du printemps des dirigeants le 31 mai 2022 à 14h.

Un webinaire de présentation sera également organisé en juin. Suivez notre actualité sur notre site web et sur les réseaux sociaux (notamment LinkedIn).

couv guide RE

Vous pouvez par ailleurs télécharger le guide ici.

Le guide de redirection écologique des entreprises est le résultat d’un travail collectif coordonné par l’équipe de la CRESS Nouvelle Aquitaine, notamment Yohann DIDIER, chef de projet transition écologique et Frédéric PASCAL stagiaire dans le cadre du Master of Science Strategy and Design for the Anthropocene avec les contributions de Guillaume MICHEL Du Vert dans les rouages, Alexandre MONNIN Directeur du Master cité plus haut.

PARTAGEZ CETTE PAGE :