Chargé(e) de projets GPECT Transitions


Mission Générale : le(la) chargé(e) de projets en GPECT et Transitions aura pour mission d’animer et coordonner le projet Territoire en transition visant à diagnostiquer les besoins en matière de transition du territoire et de proposer et construire des solutions en réponses. Le poste prendra place au sein du CBE à la croisée des dynamiques de GPEC Territoriale et des projets de coopérations en matière d’ESS.
Le projet est financé dans le cadre du FSE+.

Le projet a pour finalité :

  • D’accompagner des acteurs, des entreprises (puis à terme des actifs) pour les transitions à venir,
    changements liés aux défis sociaux, écologiques, et numériques.
  • D’agir et participer dans le cadre des évolutions du marché du travail au regard des transitions
    numériques, écologiques et climatiques (pacte vert) sur le territoire du Sud des Landes, Sud Aquitaine.
  • De structurer le territoire sur les réponses à apporter sur les questions de l’évolution des compétences
    et plus largement sur la responsabilité sociétale et territoriale des entreprises.
  • De renforcer la résilience économique et environnementale du territoire.
    En lien avec les partenaires impliqués dans le projet et les services du CBE, la personne en charge de la mission
    devra concevoir et proposer le plan d’intervention pour les années 2025-2026-2027

    Missions spécifiques :

    1/ Diagnostic, évaluation des besoins et moyens du territoire
  • Réalisation d’un diagnostic partagé (état des lieux, cartographie, enjeux, préconisations)
  • Remontées de terrain réalisées au travers d’entretiens qualitatifs et questionnaires quantitatifs
  • Identification des besoins non couverts
  • Préfiguration des réponses et solutions nouvelles
  • Capitalisation des réponses et solutions existantes (ajustements et intégration des évolutions)
  • Création d’une plateforme numérique pour partager les données collectées

    2/ Ingénierie de formation et de projet
  • Analyser les demandes et besoins nouveaux issus du diagnostic et définir les modalités pédagogiques
    adaptées aux besoins ou aux priorités dégagées (méthodes, outils, démarches)
  • Accompagner et coordonner l’identification des compétences à développer
  • Animer la mise en place et l’organisation des processus ou parcours de formation, apporter une
    assistance et un soutien pédagogique
  • Développer de nouveaux contenus de formation sur les sujets des transitions (écologique, numérique,
    sociales etc. en fonction des préconisations du diagnostic). En identifier les approches pédagogique,
    déroulements, supports pédagogiques, dimensions logistiques et administrative en lien avec les OPCO,
    etc).
  • Développer un processus et des outils de validation des compétences

    3/ Animation et coordination territoriale
  • Organisation et animation d’espaces d’interconnaissance, de coordination
  • Co-construction, pilotage et déploiement du plan d’action pour l’axe de diagnostic
  • Reporting aux partenaires
  • Proposition de nouvelles animations ou actions territoriales ;
  • Animation d’une démarche territoriale destinée aux entreprises et employeurs du territoire sur la
    responsabilité sociétale de l’entreprise ;
  • Travail en configuration réseau avec notamment les coordinateurs territoriaux de formation (Conseil
    Régional, OPCO…) ;
  • Constituer et animer des réseaux et des équipes pédagogiques (formation de formateurs par exemple,
    réseau de formateurs) ;
  • Identifier des synergies, créer des collaborations et des partenariats le cas échéant ;
  • Animation de la démarche

    Compétences demandées
  • Élaboration de contenus et de parcours de formation
  • Conception d’outils et de dynamiques adaptés.
  • Compréhension des dynamiques territoriales et des enjeux liés aux transitions
  • Diagnostic, analyse et propositions de réponses
  • Ingénierie et gestion de projet.
  • Animation dynamique d’espaces de travail partenariaux.
  • Communication et positionnement partenarial.
  • Créativité, initiative et autonomie
  • Organisation du travail : remontée des informations, processus de validation etc.
  • Gestion du temps et des priorités
  • Capacité à concevoir des méthodes pédagogiques innovantes et adaptées à une diversité de publics
  • Respect du cadre administratif et réglementaire du FSE+

    Profil requis :
  • Formation en ingénierie de formation, en gestion des ressources humaines, développement territorial
    ou domaine connexe.
  • Expérience significative dans le domaine de la formation et du conseil aux entreprises
  • Compétences avérées en gestion de projet et animation d’équipes projets.
  • Capacité à travailler en réseau et à développer des partenariats.
  • Maitrise des enjeux des transitions.

    Conditions contractuelles : CDD de 12 mois, temps plein 35 heures (du 1er janvier au 31 décembre 2024).
    Horaires : 09h00-12h30/13h30-17h00.
    Lieu de travail : CBE du Seignanx, 23 rue Hélène Boucher à Tarnos.
    Rémunération : 2 600€ bruts (la structure est rattachée à la convention collective des Missions Locales).
    Avantages : 13ème mois, mutuelle et prévoyance, tickets restaurants, chèques culture, chèques cadeaux
    Permis B exigé

    Pour postuler :
    Transmettre un CV et une lettre de motivation à l’attention de Madame Eva BELIN, Présidente de l’association.
    Candidatures à envoyer à : contact@cbe-seignanx.fr
    Date limite de réception des candidature 15/12.

PARTAGEZ CETTE PAGE :