Directeur.trice Eco-lieu Lacoste

 

Nom de l’association 

Eco-lieu Lacoste

Date de parution

26  Novembre 2019

Intitulé du poste : Directeur.ice de l’association
Présentation de l’association

De manière transversale, l’association « Eco-lieu Lacoste » vise la promotion, le développement, la diffusion de pratiques agro-écologiques auprès de publics variés. A travers de ses activités agricoles, elle a pour finalité de permettre l’inclusion sociale et professionnelle de personnes pour lesquelles l’accès à l’emploi est rendu difficile dans les conditions actuelles du marché, et qui nécessitent un accompagnement renforcé.

Elle entend promouvoir les principes et valeurs de l’ESS, et s’inscrit dans un développement territorial fondé sur la coopération. Elle fait partie du Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) Sud Aquitaine.

 

Les missions principales de l’association sont :

– l’inclusion sociale et professionnelle des publics accompagnés, au travers des activités de maraîchage biologique, de transformation et de vente

– l’appui à la création d’activités agricoles, dans le cadre d’un site-test permettant aux porteurs de projet de se tester grandeur réelle et de préparer l’installation

– l’éducation et la sensibilisation aux pratiques de l’agro-écologie et à l’alimentation durable

 

Présentation du poste

L’association est issue d’une démarche partenariale menée depuis plus de 2 ans, associant une pluralité d’acteurs locaux (structures d’insertion, associations citoyennes, acteurs de la création d’activité, réseaux agricoles…) et animée par le Comité de Bassin d’Emploi. Cette démarche collective s’est enrichie de la mobilisation d’habitants autour du projet. Elle a permis de concevoir les fonctions et l’architecture du projet, qui s’appuie sur un terrain de 10 Ha au centre de la commune de Tarnos. Le projet étant dorénavant validé, en articulation avec la Mairie et différentes institutions, il s’agit maintenant de préparer le lancement de l’activité et d’en assurer le développement.

Le poste de direction vise à la fois à conduire les opérations nécessaires pour le lancement, puis à encadrer et coordonner l’activité future de l’Eco-lieu : atelier-chantier d’insertion, activités de promotion et d’éducation. Le volet test agricole sera géré par les acteurs concernés, le poste de direction assurant la coordination avec eux et les liens nécessaires à l’animation du site. Les missions seront menées en articulation permanente avec la mobilisation citoyenne en cours, ainsi que les différentes structures du Pôle de Coopération et partenaires locaux qui ont construit la démarche.

Missions et tâches

Développement et coordination de l’Eco-lieu dans ses différents volets d’activité

– Coordonner la mise en place de l’Eco-lieu selon les orientations déjà définies localement : aménagement et installation du site, lancement des activités

– Superviser la création et le développement d’activités du chantier d’insertion, en lien avec le.la futur.e encadrant.e technique : maraîchage, vente, conserverie…

– Faire remonter et structurer les propositions d’activité au sein de l’Eco-lieu

– Animer le collectif d’acteurs locaux sur la promotion et la sensibilisation, coordonner la mise en place de ces actions

– Monter les dossiers de financement, rechercher éventuellement des financements complémentaires

Encadrement et gestion des ressources humaines

– Recruter les salariés en lien avec le conseil d’administration

– Encadrer l’équipe de salariés permanents et en insertion

– Assurer la gestion des ressources humaines : accueil/intégration des salariés, entretiens professionnels et remontée des besoins en formation, évolution des parcours, suivi des contrats de travail…

– Proposer, faire remonter si nécessaire les besoins d’évolution de l’effectif

– Etre en lien avec l’accompagnatrice socioprofessionnelle pour construire et accompagner au mieux les parcours des personnes

Animation de la gouvernance collective et des partenariats

– Soutenir la mobilisation des habitants au sein du projet, appui à l’organisation

– Coordonner les instances collectives

– Favoriser l’articulation avec les agriculteurs locaux en lien avec la chargée de projet « circuits agricoles de proximité » du Comité de Bassin d’Emploi

– Animer les partenariats avec les acteurs locaux sur les différents axes du projet

– Animer et suivre les relations avec les partenaires institutionnels (DIRECCTE, Conseil Départemental, Conseil Régional…)

Gestion économique et financière de la structure

– Réaliser et suivre les prévisionnels : budget, plan de trésorerie, plan de financement…

– Assurer le pilotage économique de la structure : évolution de la production maraîchère et des autres activités, gestion analytique, états intermédiaires et actions correctrices

– Mener la relation avec la banque, les différents financeurs

– Assurer le lien avec l’expert-comptable et le suivi des états comptables

– Suivre la réalisation des dossiers de financement et de conventionnement de l’association

Profil recherché

Les connaissances :

– Connaissances en développement local

– la connaissance de l’ESS serait un plus

– la connaissance du champ agricole et /ou alimentaire serait un plus

Les savoir-faire :

– Développement et conduite de projet de développement territorial

– Gestion de structure

– Savoir animer des collectifs d’habitants, de professionnels

– Capacité à fédérer et faire des liens entre des acteurs de nature différente

– Management d’équipe

– Gestion économique et financière

– Montage et développement de partenariats

– Suivi-évaluation de projets et dispositifs

Qualités recherchées :

– Dynamisme, capacité à mobiliser

– Sens du contact, curiosité et ouverture

– Personne d’action et de terrain

– Formation/Expérience

Pas de formation-type attendue dans le cadre du poste.

– Formations appréciées dans le domaine du développement local, de l’ESS, de l’insertion, de l’agricole/alimentation

– Expérience du développement local, de l’insertion

– Expérience du montage de projets.

Type de contrat : CDI

Rémunération : 2800 à 3100 € bruts par mois         Nombre d’heures semaine : 35h

Lieu de travail : Bureau à Tarnos (40)

Déplacements à prévoir

Permis  B exigé

Modalités de réponse

– Envoyer CV et lettre de motivation à l’attention de la Président de l’association Eco-lieu Lacoste

Uniquement par mail : contact@cbe-seignanx.fr avant le …

 

 

PARTAGEZ CETTE PAGE :